F.A.Q.

  1. Comment utiliser la liste hiérarchique des documents et publications disponibles ?
  2. Comment obtenir un des documents de la bibliothèque Watchtower Wayback ?
  3. Est-il possible de recevoir directement un exemplaire papier d'un document archivé ?
  4. Je possède une publication de la Watchtower qui n'apparait pas dans la liste, comment vous l'envoyer ?
  5. Quel est le point de vue de la Watchtower quant à la distribution de ses anciennes publications ?
  6. Une version bilingue (français/anglais) de ce site d'informations est-elle prévue ?

 



  • Comment utiliser la liste hiérarchique des documents et publications disponibles ?

Plusieurs possibliités s'offrent  vous, en fonction des éléments de recherche que vous possédez déjà.

Supposions que vous recherchiez le livre Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis.

1ère possibilité : vous recherchez directement dans le dossier FRANCAIS / LIVRES / celui que vous recherchez, sachant qu'ils sont classés par année de parution dans la langue choisie (Note : pour développer une branche de l'arborescence, ici FRANCAIS puis LIVRES, double-cliquez sur son nom ou cliquez une seule fois sur le [ + ] adjacent ) :

 

2ème possibilité : si vous connaissez l'année de parution du livre, vous pouvez rechercher directement tout ce qui a été publié cette année-là, ici en 1989 (Note : la recherche s'effectue en temps réel sur le nom du fichier, il n'est donc pas nécessaire de valider votre critère de recherche en appuyant sur la touche [ENTRÉE] de votre clavier) :

 

3ème possibilité : vous pouvez utiliser une partie du nom du livre pour restreindre encore plus la liste des éléments correspondant à votre critère :

 

Une 4ème possibilité consiste à utiliser la référence de ce que vous recherchez (si elle existe), afin d'obtenir un résultat unique :

Notez que la recherche s'effectuera toujours sur le nom du fichier proprement dit, et non sur son contenu.

 

  • Comment obtenir un des documents de la bibliothèque Watchtower Wayback ?

Aucun document n'est mis à disposition en téléchargement, leur listing n'est ici que pour information. Si vous souhaitez plus de renseignements, merci de nous contacter via le formulaire de contact disposnible sur ce site.

 

  • Est-il possible de recevoir directement un exemplaire papier d'un document archivé ?

Non. Watchtower Wayback n'a pas pour vocation d'offrir un service d'impression.

 

  • Je possède une publication de la Watchtower qui n'apparait pas dans la liste, comment vous l'envoyer ?

Etant donné que nous n'acceptons que les fichiers au format électronique, si votre publication est sur papier, il est indispensable de scanner chacune de ses pages au préalable (pages blanches et couvertures y compris), puis d'utiliser si possible un logiciel de reconnaissance de caractère qui en produira un fichier avec reconnaissance de texte (OCR) intégrée. Si tel est votre cas et que vous êtes confronté à un problème de faisabilité, merci de nous contacter afin que nous trouvions une solution.

Pour l'envoi proprement dit d'un ou plusieurs fichiers, plusieurs solutions s'offrent à vous :

1 - Pour les fichiers jusqu'à une taille de 50 Mo, la solution la plus simple consiste à utiliser la fonction de transfert disponible depuis la page La Bibliothèque. La procédure est ensuite simplifiée puisqu'il suffit de glisser vos fichiers sur la surface de transfert et de cliquer sur un bouton pour commencer l'envoi. D'autres informations techniques sont disponibles sur la page, merci de les consulter avant tout envoi.

2 - Pour les envois de fichiers dont les poids cumulés n'excedent pas 15 Mo (formats PDF ou image), un simple envoi par email suffit à l'adresse . Pour des raisons de sécurité, tous les fichiers sont intégralement vérifiés avant toute exploitation.

3 - Pour les très gros fichiers (de taille supérieure à 50 Mo), un moyen approprié est d'utiliser le service gratuit de transfert de fichier que propose la société française FREE, disponible sur http://dl.free.fr/. Son utilisation est extrêmement simple : il suffit de sélectionner le fichier sur son disque dur, puis de renseigner une ou plusieurs adresses email (la votre + ) pour notifier de la disponibilité dudit fichier. Après vérification de sa validité, le fichier sera ajouté à la liste de Watchtower Wayback et un article sera créé pour l'occasion dans la rubrique Dernier fichiers ajoutés:

 

  • Quel est le point de vue de la Watchtower quant à la distribution de ses anciennes publications ?

Disons-le de suite, la Watchtower a horreur d'être prise à défaut dans ses propres écrits, sachant très bien que quiconque étudie sérieusement son histoire se trouvera à un moment ou un autre confronté à ses mensonges, ses méthodes d'intimidation et ses détournement d'nformations pour promouvoir sa version du christianisme. Le cas du site Quotes est révélateur de l'énergie que la Watchtower développe pour réduire au silence par des moyens juridiques (et donc sous la pression du poids financier) quiconque arrive à surprendre la Watchtower dans ses propres propos sans même avoir à les commenter, auxquels des millions de fidèles sont pourtant tenus d'adhérer de façon inconditionnelle.

Concernant la distribution de ses publications, la Watchtower a officiellement résumé sa position dans le Ministère du Royaume de mars 1993, page 7, sous la rubrique Réponses à vos questions :

▪ Est-il bien de reproduire des publications de la Société en vue de les distribuer ?

Au fil des ans, la Société a édité une gamme variée de publications traitant pour ainsi dire de toutes les facettes de la connaissance biblique. Ceux et celles qui ont découvert la vérité récemment regrettent parfois de ne pas bénéficier des ouvrages que la Société ne publie plus. Certains se donnent beaucoup de mal pour se les procurer et d’autres ont pris l’initiative de les reproduire et de les proposer sous diverses formes, que ce soit sur papier ou sur support informatique. Dans quelques cas, cette initiative poursuit un but lucratif.

L’“esclave” fidèle est conscient de nos besoins spirituels et il y pourvoit “en temps voulu”. (Mat. 24:45.) Quand il s’avère nécessaire de rééditer d’anciennes publications, la Société prend des dispositions pour le faire. Ainsi, elle est en train de réimprimer les volumes reliés de La Tour de Garde et elle les rend disponibles à tous. Par contre, lorsque, à titre individuel, certains décident de reproduire et de distribuer des publications de la Société, des difficultés inutiles risquent de surgir.

La reproduction et la distribution d’ouvrages bibliques dans un but lucratif donnent lieu à de fâcheux incidents. À ce sujet, voici ce que déclarait Le service du Royaume de septembre 1977 sous la rubrique Réponses à vos questions: “Il est préférable de ne pas profiter des réunions, qu’elles aient lieu à la Salle du Royaume, dans le cadre de l’étude de livre ou lors des assemblées du peuple de Jéhovah, pour vendre des marchandises ou faire de la publicité pour un service commercial. De cette façon, nous accorderons aux intérêts spirituels l’attention qu’ils méritent, et nous laisserons aux activités commerciales la place qui leur convient.” Il est donc important que l’appât du gain ne nous amène pas à faire commerce de la Parole de Dieu ou d’écrits qui s’y rapportent.
 

La Watchtower induit que la distribution de sa vieille littérature est intimement liée à la notion de commerce, ce qui est faux, mais d'où son désaccord. Le Témoin de Jéhovah, habitué à ce mode de communication, ne retiendra qu'une seule chose : il ne doit pas distribuer les anciennes publications, et il n'ira pas plus loin. Dans les faits, la Watchtower sait qu'elle ne peut pas faire appel à la liberté d'expression, la liberté religieuse et la promotion d'une distribution gratuite de ses écrits au nom d'une vérité qu'elle seule croit détenir au profit de l'humanité toute entière, et à la fois brider la distribution de ses écrits, dont la majeure partie est qui plus est tombée dans le domaine public et ne subit aucune restriction de diffusion. Quoiqu'il en soit, ce site ne propose aucun fichier en téléchargement ni même ne fournit aucun lien pour y accéder afin d'éviter tout problème sur le propos du Copyright.

Quelques points techniques (source : http://www.a2z.org/wtarchive/archive.htm#concordances) :

 

  • Une version bilingue (français/anglais) de ce site d'informations est-elle prévue ?

A terme oui, mais pas de suite. Les nouveaux documents qui sont en anglais font certes l'objet d'un petit article en anglais, ils sont d'ailleurs souvent plus nombreux que les documents en français, car la Watchtower est née aux États-Unis et a commencé son oeuvre dans ce pays. Toutefois, peu de site français se consacrant à la Watchtower, Watchtower Wayback souhaite conserver cette idendité francophone. A terme, de plus grandes dispositions seront mises en place afin que les anglophones puissent naviguer sur le site plus facilement et accéder directement à la Bibliothèque et au formulaire de contact sans avoir à naviguer avec un dictionnaire ! Ce travail de préparation est à l'étude mais rien n'est encore planifié de façon précise.