Mise à disposition publique de la lettre du 01/10/2012 du Collège central par le gouvernement Australien

Le gouvernement Australien, dans le cadre de son enquête sur les actes de pédophilie commis par les organisations religieuses, vient de rendre public la lettre du Collège central des Témoins de Jéhovah envoyée à tous les anciens du monde entier datée du 1er octobre 2012  concernant la procédure à suivre dans les cas d'agressions sexuelles  sur enfants.

 

TRADUCTION DE L'INTRODUCTION DE LA PAGE DES DEPOSITIONS

Dépositions.

Le Comité a reçu 578 dépositions écrites incluant, les anonymes, les confidentielles, les audiences complémentaires et supplémentaires sollicitées par le Comité à huis clos. Sur les 578 demandes, 413 ont été choisies pour être publiées. Chaque soumission a fait l'objet d'un travail d'investigation policière, et de confidentialité d'un point de vue légal pour analyser leur contenu et traiter les informations reçues de façon appropriée par la Commission d'enquête.

Le Comité, après avoir analysé les dépositions les a publiées sur son site Internet. Sur les 413 demandes traitées, 352 ont été approuvées, après avoir supprimé certains passages. Certaines de ces observations ont été largement censurées, car elles contiennent de multiples réflexions négatives, des contenus inappropriés, des l'informations qui pourraient entraver les enquêtes de police actuelles ou qui pourraient conduire à l'identification de mineurs.

Après la fin de l'enquête et le dépôt de son rapport, le 13 novembre 2013, le Comité a poursuivi l'examen et le traitement des observations, conscient qu'il n'y aurait pas d'autres possibilités de droit de réponse ou de modification de la classification des dépositions

Le Comité a décidé de ne pas publier certaines dépositions pour les raisons suivantes:
• 29 cas font actuellement l'objet d'une enquête par la police de Victoria ou sont des affaires en cours devant les tribunaux de Victoria.
• La soumission contient des allégations ou des informations spécifiques relatives à une enquête en cours ou à une future enquête potentielle.
• La déposition a été faite par une personne autre que la victime, et la victime n'a pas souhaité que l'information soit rendue publique.
• La déposition est confidentielle.
• Le contenu est en dehors du cadre de référence de l'enquête
• La déposition est difficile à comprendre suite aux nombreuses suppressions qui ont du être faites à causes de multiples réflexions indésirables ou contenant des mots inappropriés.  
• La déposition contient des renseignements personnels ou médicaux d'une victime, ou d'une victime collatérale ou encore d'autres personnes importantes (des tiers), et il n'est pas de l'intérêt public de rendre ces informations disponibles à tous.
• Les renseignements donnés dans la déposition ont été faits par un mineur ou conduisent à identifier un mineur (En conformité avec la loi 2005 sur la protection des enfants, des jeunes et des familles.)

 

Lien direct vers la page du site du gouvernement : http://www.parliament.vic.gov.au/fcdc/inquiries/article/1789

Les deux documents à télécharger sont localisés vers la fin de la page :

Le premier fichier est cette lettre du 1er octobre 2012 du Collège central. Lien direct :

http://www.parliament.vic.gov.au/images/stories/committees/fcdc/inquiries/57th/Child_Abuse_Inquiry/Submissions/Steven_Unthank_Supp_A_Appendix_1.pdf

Le second document, Submission in Response to the Consultation Paper for the establishing of the Terms of Reference for the Child Abuse Royal Commission, est la présentation de la gestion des abus sexuels dans les congrégations d'Australie, avec la situation au sein de la congrégation de Traralgon venant illustrer la position officielle du Collège central sur le propos. Lien direct :

http://www.parliament.vic.gov.au/images/stories/committees/fcdc/inquiries/57th/Child_Abuse_Inquiry/Submissions/Steven_Unthank_Supp_B_Appendix_1.pdf

 

Si vous constatiez des ralentissements dans le chargement des documents sur le site du gouvernement Australien, vous pouvez également les obtenir depuis ce site Watchtower Wayback :

http://www.watchtowerwayback.org/files/Steven_Unthank_Supp_A_Appendix_1.pdf

http://www.watchtowerwayback.org/files/Steven_Unthank_Supp_B_Appendix_1.pdf

 

Vous désirerez peut-être également télécharger les deux documents suivants:

Le premier est la lettre originelle du Collège central, bien entendu strictement identique à celle diffusée par le gouvernement Australien, mais de meilleure qualité car elle n'a pas fait l'objet d'un traitement supplémentaire en noir et blanc.

http://www.watchtowerwayback.org/files/2012-10-01_To_all_BOE(child_sexual_abuse).pdf

Le second document est la traduction en français de cette lettre, à défaut d'avoir pu en obtenir l'original dans cette langue :

http://www.watchtowerwayback.org/files/2012-10-01_A_tous_les_Colleges_d_Anciens(abus_sexuels_sur_enfants)_TRADUCTION.pdf

 

Commentaires

Avatar Gravatar

 | le 09 octobre 2014 à 11:54
 

merci du partage

Fil Rss des commentaires de cet article