Bienvenue !

AVERTISSEMENT

Ce site d'archives et d'informations n'est aucunement lié ni même supporté par la Watchtower (à moins qu'elle ne cherche à se tirer une balle dans le pied).

IL N'EST PAS PLUS UNE PLATEFORME DE TELECHARGEMENT POUR LES TEMOINS DE JEHOVAH DESIREUX D'OBTENIR LEURS DERNIERES PUBLICATIONS. POUR CELA, ILS SONT INVITES A SE RENDRE SUR JW.ORG

 

 

  1. Qu'est ce que la Watchtower ?
  2. Comment est née la Société Watchtower ?
  3. Qu'est-ce que Watchtower Wayback ?

 

1 - Qu'est ce que la société Watchtower ?

La société Watchtower Bible and Tract Society of New York, Inc. plus communément abrégée Watchtower, constitue l'instrument juridique qui administre le culte des Témoins de Jéhovah au niveau international.

 

2 - Comment est née la Société Watchtower ?

  • En 1870, le pasteur Charles Taze Russell, membre de l'église congrégationalisme et de l'Union Chrétienne de jeunes Gens (YMCA), s'intéresse au prêcheur Jonas Wendell, membre adventiste dont le mouvement religieux fut initié par William Miller dans les années 1830. La même année, il forme, avec quelques amis de Pittsburgh et d'Allegheny (en Pennsylvanie, aux États-Unis), un groupe d'étude de la Bible, qui s'accroit rapidement. Plus tard il entre en contact avec Georges Storrs, adventiste également, dont il adopte les idées doctrinales (Charles Taze Russell collaborera avec lui jusqu'en 1879, année de la mort de Storrs, écrivant certains articles du magazine Bible Examiner dont Storrs était l'éditeur). À noter : le mouvement Seconds Adventistes, lancé par William Miller, ne doit pas être confondu avec les Adventistes du Septième Jour (plus d'infos ici : http://www.newadvent.org/cathen/01166a.htm).
  • En 1876, Russell reprend les théories du prédicateur adventiste Nelson Barbour annonçant le retour invisible du Christ depuis 1874, la destruction du monde impie puis l'établissement du Royaume de Dieu pour 1914. Russell reçoit alors le soutien financier de Barbour afin de publier plusieurs livres pour diffuser ses nouvelles convictions eschatologique.
  • En juillet 1879, suite à un désaccord majeur avec Nelson Barbour, Russell fait paraître seul le premier numéro du précurseur du magazine La Tour de garde (The Watchtower) : Zion's Watch Tower & Herald of Christ's Presence. Se fondant toujours sur les calculs de Barbour, La Tour de Garde annonce entre décembre 1880 et mai 1881 que les Étudiants de la Bible pourraient être enlevés au ciel en octobre 1914.
  • Le 16 février 1881, à Allegheny, Russell fonde avec quelques amis la société Watchtower pour fédérer leur groupe des Étudiants de la Bible (IBSA, nom complet : International Bible Students Association). William Henry Conley en est le premier président, Charles Taze Russell occupant le poste de secrétaire-trésorier (William Henry et Sarah Conley étaient deux parmi les cinq Étudiants De La Bible d'Allegheny). Russell n'a jamais révélé à ses lecteurs que Conley était réellement le premier président de la Société Watchtower, pas même à sa mort en 1897.
  • Le 15 décembre 1884, la société fut enregistrée légalement à Pittsburgh, en Pennsylvanie, sous le nom de Zion’s Watch Tower Tract Society (ou Watchtower Bible and Tract Society of Pensylvania) avec cette fois-ci Charles Taze Russell à la présidence.
  • Le 4 mars 1909, lorsque le siège fut été transféré à Brooklyn (New York), une nouvelle société est créée, la Watchtower Bible and Tract Society of New York, Inc. qui devient, entre 1939 et 1956, la Watchtower Bible and Tract Society, Inc.
  • Après le décès de Charles Taze Russelen 1916, Joseph Frankin Rutherford, forte personnalité alors conseiller juridique de la Watchtower, veut réformer les enseignements de son prédécesseur pour marquer son statut. Mais les Étudiants de la Bible, désireux de préserver l'enseignement de Russell, se divisent en plusieurs groupes (dont la plupart existent toujours aujourd'hui).
  • L'année suivante, Rutherford, alors seul candidat, se fait élire nouveau président de la Watchtower. Comme prévu, il abandonne progressivement les enseignements de Russell et met en place une structure hiérarchisée qui coordonne toutes les congrégations. C'est ainsi qu'en 1931 les Étudiants de la Bible prennent le nom de Témoins de Jéhovah, alors que Russell s'était clairement prononcé contre l'idée même d'une organisation centralisée et l'emprunt d'une autre dénomination que celle de Chrétiens.

 

3 - Qu'est-ce que Watchtower Wayback ?

Depuis sa création, la Watchtower est fondamentalement une société d'édition et d'impression. L'immense quantité de publications sortie de ses rotatives depuis presque un siècle et demi a toujours été présentée aux Témoins de Jéhovah qui en assurent la diffusion mondiale comme l'expression de la vérité révélée par Dieu par son Esprit Saint à leurs dirigeants, vérité à laquelle l'adhésion exclusive est synonyme de salut éternel. Conséquence directe, cette profusion de littérature permet de retracer fidèlement l'histoire de la Watchtower, l'évolution de ses enseignements tout comme les innombrables déviances de son idéologie fondamentaliste et autoritariste.

WATCHTOWER WAYBACK vous invite donc à vous enquérir sur la véritable histoire de cette organisation autrement que par la version avantageuse et édulcorée que la Watchtower présente dans ses propres publications.

WATCHTOWER WAYBACK s'est donc donné pour mission (certes ambitieuse) de collecter puis lister toutes les publications de la Watchtower (livres, magazines, brochures, tracts, communiqués...) depuis ses débuts (en Français prioritairement mais aussi en Anglais pour la partie historique, langue originelle dans laquelle est apparu le mouvement), ainsi que rassembler la correspondance confidentielle entre le siège mondial et les collèges d'anciens, de même que mettre à disposition de nombreux documents administratifs, juridiques et financiers (généralement disponibles auprès des autorités officielles compétentes). À quelques exceptions près (comme certains ouvrages historiques, des articles de presse ou des témoignages d'individus ayant eu de grandes responsabilités au sein de la Watchtower et en connnaissent pleinement le fonctionnement pyramidal), cet espace ne collecte pas ce qui a été écrit sur les Témoins de Jéhovah, mais ce qui a été écrit par la Watchtower ou ses bureaux et personnalités affiliés.

  AVERTISSEMENT : 

Nous possédons absolument tous les documents présentés dans la bibliothèque WATCHTOWER WAYBACK, et ce sous la forme de fichiers électroniques, beaucoup ayant été numérisés par nos soins à partir d'exemplaires papier. Mais pour des raisons de droits liés au Copyright imposé non par Dieu mais par ceux qui affirment les représenter, aucun fichier n'est hébergé ni publiquement téléchargeable depuis ce site ni n'est n'est stocké chez un quelconque hébergeur grand public. Si donc vous souhaitez plus d'informations sur le modus operandi pour accéder aux documents dont vous pouvez toutefois librement consulter la liste, merci de nous contacter par le formulaire de contact prévu à cet effet.

Les administrateurs de cet espace d'informations formulent simplement le voeu que le mot VÉRITÉ puisse retrouver sa définition première : adéquation entre la réalité et l'homme qui la pense.

Vous trouverez plus d'informations dans la F.A.Q.